Urbanisme pour notre futur quartier


Un nouveau quartier ne se conçoit pas sans un vrai centre attractif, vivant, accessible facilement au sein d’un cadre de vie embelli par de nombreux  espaces publics.

Notre association demande un juste équilibre entre activités culturelles et besoins de la vie quotidienne des habitants.

Les espaces culturels:

La vocation du pavillon de l’Arsenal est pour nous de devenir un Centre Culturel de quartier avec un théâtre, comme déjà indiqué sur les panneaux de la ville, des salles dédiées aux associations, pourquoi pas un musée.

Cet ensemble compenserait ainsi les disparitions de la maison des associations et du centre Edmond Rostand et constituerait le cœur vivant du quartier.

Les activités commerciales:

Elles concourent à l’équilibre de la vie du quartier par l’installation  de commerces variés, commerces de détail privilégiés par rapport aux grandes surfaces, par l’installation d’une halle gourmande, concept présenté par la mairie.

Ce projet permettra d’éviter à cette zone de gare d’être uniquement dédiée au transit des usagers du métro et de les retenir par une offre variée d’activités répondant à leurs attentes.

Un vrai centre ville devra aussi comprendre des activités artisanales, des services publics comme la poste, les services sociaux, les services municipaux, pour permettre à ce quartier d’attirer de nouveaux rueillois dans un cadre agréable à vivre.

Des exemples s’offrent à nous, comme les centres historiques de Rueil ou de Suresnes.Tirons-en les leçons pour réaliser un centre de quartier reflétant nos besoins et adapté à notre époque.