Un plan de circulation exemplaire pour notre écoquartier

Dès aujourd’hui avec 800 logements en chantier et un métro repoussé au mieux à 2030 il est temps d’avoir un plan de circulation qui prend en compte les besoins de déplacements actuels et futurs de la nouvelle ZAC de l’Arsenal.

Principaux objectifs :

  • Que l’appellation écoquartier soit une réalité pour les habitants actuels et futurs avec une vie de quartier agréable.
  • Privilégier la circulation douce et les transports en commun
  • Interdire la circulation de transit
  • Réduire fortement les risques d’accidents piétons et cyclistes
  • Limiter fortement les émissions polluantes et les nuisances sonores.

Quelques Pistes :

  • Autoriser les véhicules de livraison à gabarit réduit dans des tranches horaires adaptées en évitant les entrées et sorties d’écoles
  • Interdire les PL en transit, limiter leur tonnage.
  • Privilégier les pistes cyclables en sites protégés et en disposer entre zone piétons, places de stationnement et arrêts de bus.
  • La rue des Bons Raisins doit être interdite à la circulation de transit et devenir la voie commerçante centrale et l’axe principal des circulations douces et des transports collectifs en site propre. Elle ne doit pas couper la ZAC en deux mais faciliter la vie des habitants.
  • Les rues de la Chapelle et Gustave Flaubert doivent devenir des voies en sens unique
  • Les rues de la Paix de l’Etoile et des Godardes doivent être strictement réservées aux riverains et aux circulations douces.
  • Créer une voie nouvelle, quand ce sera nécessaire, une liaison entre la rue Voltaire et Pompidou.
  • Mettre en place des bus fréquents, rapides desservant directement la gare RER de Rueil d’un côté et celle de Suresnes Mont valérien de l’autre pour éviter aux habitants de devoir prendre leurs véhicules dans l’attente de l’ouverture de la gare RER.
  • Privilégier les espaces plantés et fleuris.

 

Ces idées ont été émises avec d’autres lors de l’atelier Mobilité et stationnement du 2 juillet, nous espérons vivement qu’elles soient réellement prises en compte dans le futur plan de circulation