Déconfinement et la suite ?

La pandémie et le confinement, qui paralysant tout, nous a fait plus penser à notre santé qu’à « l’écoquartier », ce qui est bien naturel. Petit à petit nous allons reprendre nos activités et l’Assemblée générale de l’association, qui se tenait traditionnellement au mois de juin, sera reportée en septembre ou octobre.

La pandémie a fait apparaître plus fortement qu’avant les problèmes de pollution, de biodiversité, de déplacements, de densité des constructions et démocratie, autant de sujets qui concerne notre quartier.

Va-t-on nous proposer des variantes d’aménagement en intégrant par exemple l’agriculture urbaine ? L’objectif de 2200 logements sera-t-il maintenu ou verrons-nous la densité de population s’accroître davantage ? Va-t-on engager une réelle concertation ?

Il ne faut pas rêver, nous n’y croyons guère, c’est pourquoi nous devons poursuivre nos actions légitimes de revendications raisonnées. Dans l’immédiat nous attendons des réponses en matière de circulation des véhicules, en matière d’énergie pour le chauffage des bâtiments et de pollution de l’air qui est conditionnée aux deux sujets précédents.

Un « écoquartier » se définit entre autres critères par une isolation soignée et efficace intégrant à minima les normes d’isolation 2020, ce qui n’est hélas pas le cas. De plus, un « écoquartier » doit fonctionner avec 60% d’énergies renouvelables. A fin mai le taux s’élève à 0 %. Nous avons de forts doutes que le taux de 60% soit atteint, mais nous ne demandons qu’à d’avoir tort sur ce point précis.

Va-t-on réduire la place Jean Bru (le carrefour des rues Gallieni et Danton) pour pouvoir construire encore d’avantage et plus haut ?

Va-t-on nous présenter le projet retenu au concours dans le cadre du grand Paris ? 5 équipes d’architectes/promoteurs ont concouru en automne dernier. Nous attendons toujours la présentation de ce concours à la maison de l’Arsenal ?

Va-t-on nous proposer dans la halle de l’OTAN, en plus d’un vrai théâtre, un véritable lieu culturel et social digne de notre grand quartier ?

Va-t-on nous fournir le compte rendu de la dernière réunion de « concertation » sur la circulation qui s’est tenue en juin 2019 à l’école des Bons Raisins ?

Nous vous confirmons notre volonté de faire évoluer dans le bon sens les programmes prévus. De votre côté, vous avez sûrement d’autres idées ou interrogations sur votre quartier, faites-le nous savoir.

En attendant, continuez à vous protéger.