Qualité de l’air dans le futur écoquartier

Dans notre pays tous les ans environ 48000 personnes décèdent de façon prématurée à cause de la pollution de l’air. Des très jeunes et des très vieux en sont en majorité les victimes. L’ile de France est très mal positionnée dans ce domaine et l’Europe régulièrement réclame des améliorations qui tardent à venir, même si la Ville de Paris fait quelques efforts.

Les pollutions sont de diverses origines : l’industrie, l’agriculture, les transports, le chauffage.

Dans un écoquartier de 7000 habitants et les quartiers avoisinants soit 25 000 habitants concernés, il doit y avoir un contrôle de la pollution atmosphérique, régulier et accessible à tous, d’autant que l’école Robespierre qui devient la plus grande école de Rueil est concernée.

Aussi nous demandons des capteurs analyseurs d’air en continu pour nous renseigner sur la qualité de l’air que nous respirons et surtout autour de l’école Robespierre.

Monsieur le Maire est très favorable à cette demande et c’est la Métropole de Grand Paris qui pourrait installer les capteurs. Nous vous tiendrons informés sur ces futures installations.